G7-Dispositif de circulation dans l’agglomération

a) Les zones d’accès autorisées dans le centre-ville de Biarritz sont mises en place à partir du 23 août 0h00 jusqu’au 26 août dans la soirée. Seules peuvent pénétrer dans ces zones les personnes munies d’un badge nominatif.

L’hyper-centre ville de Biarritz sera concerné par la mise en place d’un dispositif de sécurisation progressif axé autour de 2 zones de protection dont l’accès devra être autorisé et sera contrôlé. C’est l’obligation de porter un badge pour les résidents et ayant-droit des zones de protection et d’un macaron pour leur véhicule (en Z2). La circulation automobile au sein de la Z1 sera interdite.

Lb) L’axe de sécurité impose de fermer la RD810 (du viaduc de la Négresse, commune de Biarritz- au giratoire de la gendarmerie, commune d’Anglet) et le boulevard du BAB (du giratoire du Mousse, commune de Biarritz, au carrefour de La Rochefoucauld, commune d’Anglet) durant la durée du sommet soit du samedi 24 août 2019, 8h au lundi 26 août 2019, 24h.

Un dispositif progressif adapté au programme et levé dès que possible

Le dispositif élaboré se veut progressif, c’est-à-dire qu’il collera le plus possible avec le déroulé du G7 et la réalité du terrain, pour impacter le moins possible les habitants de l’agglomération. Dès la fin du sommet et dès que la programmation le permettra, les axes seront rendus à la circulation.

Un dispositif stable et prévisible.

A l’exclusion des axes fermés à la circulation (BAB, RD 810 et rues adjacentes) et annoncés à l’avance, les cortèges officiels n’utiliseront pas sauf exception, les autres axes de l’agglomération qui seront laissés libres à la circulation.

Les automobilistes sont incités à utiliser l’A63 pour circuler entre le nord et le sud de l’agglomération entre le 24 août et le 26 août.

Pendant cette période, le trafic est gratuit entre Bayonne Nord échangeur n° 6 et Biarritz échangeur n°4

La fluidité de l’A 63 est favorisée par une restriction de circulation des poids lourds pendant cette période. Par ailleurs une campagne de communication de grande ampleur est lancée par Vinci (flyer en plusieurs langues, messages sur réseaux sociaux, panneaux, radio 107,7) pour inciter les voyageurs en transit à éviter d’utiliser l’A63 entre Hendaye et Bayonne entre le 23 et 26 août.

Point circulation / déviation.

De ce fait, les usagers souhaitant se déplacer du Nord au Sud via ces itinéraires seront invités à emprunter le bd d’Aritxaguejusqu’au giratoire d’accès au diffuseur n°5 de Bayonne Sud et l’autoroute A63 jusqu’à leur point d’arrivée (Biarritz ou Saint Jean de Luz).
En sortie d’A63, au niveau du diffuseur n°4 Biarritz, l’accès Biarritz (quartiers sud) est conseillé par la RD810 (av de Bayonne) direction Bidart, la rue de l’Etape et l’av. de Biarritz.
En sens Sud-Nord, les usagers circulant sur la RD810 (av. de Bayonne, av. Marcel Dassault) et souhaitant se rendre sur Anglet/Bayonne seront invités à prendre l’autoroute A63 au niveau du giratoire de Baroilhet (diffuseur n°4 de Biarritz).

Ainsi, les quartiers Nord/ Nord-Est de Biarritz et la ville d’Anglet seront accessibles par le diffuseur n°5 de Bayonne Sud, et les quartiers Sud de Biarritz, via le diffuseur n°4 de Biarritz. A cet effet, une signalétique Biarritz Sud et Biarritz Nord sera mise en place sur l’autoroute A63.
Pour mémoire, les véhicules non autorisés à circuler sur autoroute (scooters,…) pourront emprunter la route du Chapelet (RD754 et RD254).
Selon, et afin de ne pas saturer les accès autoroutiers de Bayonne Sud et Biarritz, des rabattements sur autoroute seront également mis en place au niveau de Tarnos et Bayonne Nord (au Nord) et Bidart / Saint Jean de Luz (au Sud).

Fermeture des frontières.

Non, les frontières ne seront pas fermées ! Les trains circuleront jusqu’à Hendaye mais le train régional TOPO s’arrêtera à Irun et ne desservira pas Hendaye du 23 au 26 août. En revanche, les contrôles seront renforcés aux frontières afin de prévenir les troubles à l’ordre public. Une collaboration étroite est conduite avec les autorités espagnoles qui apporteront leur concours durant le G7.

De fortes difficultés de circulation sont néanmoins attendues sur le secteur. Il est donc recommandé aux vacanciers qui le peuvent de ne pas passer par Biriatou à ces dates.

La circulation aérienne.

L’aéroport de Biarritz sera fermé à l’activité commerciale à partir du vendredi 23 août à 7h00 jusqu’au lundi 26 août inclus. Les parkings de stationnement de l’aéroport seront fermés du 23 au 26 août.

Circulation des trains modifiée avec l’organisation du G7 à Biarritz du 23 août au 26 août.

Le sommet du G7, se déroulant à Biarritz du 24 au 26 août 2019, impose des contraintes de sécurité particulières pour assurer la bonne tenue de l’événement. La circulation des trains sera ainsi adaptée et des gares fermées, durant toute la période.

Les gares de Biarritz, Bayonne, Guéthary, Boucau, Deux-Jumeaux seront fermées au public du vendredi 23 août au lundi 26 août 2019, jusqu’à 16h00. Elles ne seront donc pas desservies ni par les trains ni par des bus. Les autres gares de la ligne entre Dax et Hendaye seront quant à elles, desservies quasi normalement.

– Axe Bordeaux / Dax / Bayonne / Hendaye :

TER : plan de transport quasi normal hormis les dessertes de Biarritz, Bayonne, Guéthary, Boucau, Deux-Jumeaux.

TGV : circulation de 7 TGV uniquement en provenance de Paris qui desserviront Biarritz le vendredi 23 août; ils desserviront aussi Saint-Jean-de-Luz et Hendaye.

Plan de transport normal pendant l’événement, hormis les dessertes de Bayonne et Biarritz.

– Axe Toulouse / Bayonne :

INTERCITES : Terminus/Origine à Pau de/vers Toulouse

– Axe Pau / Bayonne :

TER : Terminus/Origine à Puyoo de/vers Pau

– Axe Bayonne / Saint-Jean-Pied-de-Port :

TER : pas de circulation.

Une substitution routière Dax – Saint-Jean-Pied-de-Port via Cambo sera mise en place.

Gares routières.

Les bus internationaux de transport de voyageurs longue distance ne desserviront pas les gares de Bayonne, Biarritz et Hendaye du 23 au 26 août. La desserte de Saint-Jean-de-Luz sera assurée mais l’arrêt est déporté à Ciboure au lycée naval.

Des réflexes utiles.

– éviter de prendre des véhicules individuels dans la mesure du possible : privilégier le covoiturage, les transports collectifs (une offre de transports collectifs sera proposée pendant le G7),  privilégier d’autres moyens de locomotion pour les trajets courts et

– penser à reporter ou anticiper les déplacements non indispensables.