A propos du résultat des élections

Résultats des élections municipales 2020 ‑ Arbonne

À l’issue des élections, le conseil municipal d’Arbonne a vu ses 19 sièges attribués au 1er tour, avec 100 % des voix en faveur de Marie Josèphe Mialocq.

Ce scrutin a réuni 58,03 % des électeurs d’Arbonne. À titre de comparaison, à l’issue du premier tour des municipales de 2014, 79,97 % des citoyens avaient voté (baisse de -21,94 points). Les détails des suffrages du 1er tour affichent un score de 2,81 % de votes blancs. Par ailleurs, parmi les votes, 44,03 % ont été considérés invalides.

Lettre du Maire

Chers Arbonars,

Ce dimanche, à l’issue du 1er tour des élections municipales, la liste « Arbonne avec vous, continuons ensemble » que je conduisais a obtenu la majorité des suffrages. C’est une très grande fierté que j’accueille avec humilité et responsabilité à la fois en raison du contexte mais aussi compte-tenu du travail à accomplir.

Pour quelles raisons les bulletins de vote de la deuxième liste ont-ils été déclarés nuls ?
Au moment du dépouillement, en fin de journée, un assesseur a constaté que le bulletin de vote de la deuxième liste ne mentionnait pas l’indication de la nationalité d’un candidat espagnol, qui par ailleurs pouvait tout à fait se présenter aux élections municipales. Une telle mention est rendue obligatoire par les dispositions de l’article L.O. 247-1 du code électoral, qui prévoient, pour les communes de plus de 1000 habitants, que « les bulletins de vote imprimés distribués aux électeurs comportent, à peine de nullité, en regard du nom des candidats ressortissants d’un État membre de l’Union européenne autre que la France, l’indication de leur nationalité ».
La rédaction et la mise en page du bulletin de vote relève uniquement de la responsabilité de la tête de liste concernée.

En présence de la tête de la liste impliquée et des présidents des deux bureaux de vote, j’ai appelé les services de l’État qui ont demandé la poursuite du dépouillement en déclarant les bulletins concernés comme nuls conformément au code électoral. Les présidents n’avaient pas le choix, sinon c’est toute l’élection municipale qui risquait d’être invalidée.

Cette irrégularité prive l’opposition de la présence de 4 conseillers municipaux sur 19 élus : nous le regrettons mais c’est la stricte application de la loi.
Il faut préciser qu’aucune autre irrégularité n’est venue perturber le bon déroulement du scrutin ainsi que son dépouillement.

Le résultat de ces élections donne donc toute légitimité à notre équipe pour la gestion du village pour les six ans à venir.

Je souhaite remercier les 58% d’Arbonars qui ont fait le choix de se déplacer pour voter malgré la situation sanitaire très délicate à laquelle notre pays est actuellement confronté.

J’ai été très touchée par cette preuve de confiance renouvelée qui valide notre travail depuis 2008 et confirme clairement la feuille de route pour les années à venir. Je suis heureuse pour l’équipe qui m’accompagne. Son union, sa complémentarité, ses compétences nous garantissent une grande efficacité.

Je serai le maire de tous les Arbonars, comme je l’ai été durant ces douze dernières années.

Je m’engage, pour ce mandat 2020-2026, auprès de tous, à veiller au bon fonctionnement de notre commune avec l’expérience, le sérieux et la sérénité nécessaires pour mener à bien nos projets.

En attendant, pour ce que nous avons vécu ensemble et pour ce qu’il nous reste à partager, un seul mot me vient à l’esprit : MERCI

Bien à vous, Marie José Mialocq

Maire d’Arbonne,
Conseillère déléguée de la Communauté d’Agglomération Pays Basque

Dans la catégorie: Actualités, Communication